VCA - Base

8 h
200,00 €
Contenu

Prise de conscience des questions de sécurité: 

  • Philosophie de sécurité et risques
  • Produits dangereux
  • Electricité
  • Travail en hauteur
  • Equipements de protection individuelle
  • Manutention des charges
  • Machines et installations
  • Soudage
  • Sécurité incendie
  • Espace confiné
  • Le bruit
  • Permis de travail

Informations pratiques

  • Droit d'inscription

    200,00 €

    Cette formation est agréée "chèques formation".
  • Horaires
    • Site de Verviers
      • Le 25 septembre 2020

        De 8h30 à 16h30 + 1h d'examen

      • Le 12 novembre 2020

        De 8h30 à 16h30 + 1h d'examen

    • Site de Villers-le-Bouillet
      • Le 29 octobre 2020

        de 8h30 à 16h30 + 1h d'examen

      • Le 10 décembre 2020

        de 8h30 à 16h30 + 1h d'examen

    • Site de Liège Sainte-Beuve
      • Le 17 septembre 2020

        De 8h30 à 16h30 ( + 1h d'examen)

      • Le 22 octobre 2020

        de 8h30 à 16h30 (+ 1 h d'examen)

      • Le 19 novembre 2020

        De 8h30 à 16h30 (+ 1h d'examen)

      • Le 3 décembre 2020

        de 8h30 à 16h30 (+ 1h d'examen)

      • Le 11 janvier 2021

        De 8h30 à 17h45

      • Le 8 février 2021

        De 8h30 à 17h45

  • Certificat - Attestation

    En cas de réussite de l'examen, le candidat recevra un certificat VCA valable 10 ans.

  • Aides sectorielles à la formation

    Pouvez-vous bénéficier d’une aide sectorielle ? Pour en savoir plus, consultez l’onglet Fonds sectoriels de formation

  • Reconnaissance

    L'examen et son brevet sont reconnus par le Besacc

  • Examens

    La formation est clôturée par la passation de l'examen VCA sur ordinateur. Le questionnaire est composé de questions à choix multiples, de matrices, d'appariement, des classements et des mises en situation via des images... Le formateur proposera un examen à blanc pour s'y préparer le mieux possible.

    L'examen est administré par un examinateur externe agréé Besacc. Pour réussir, les candidats doivent obtenir au minimum 26/40.

    Le test peut également être remplacé par un examen lu à haute voix via des écouteurs pour certaines personnes mais uniquement sur demande préalable de l'entreprise et accord du centre de formation.

    L'examen oral est possible si le candidat a échoué deux fois à un des deux systèmes cités ci-desssus. Dans ce cas, un accord préalable de l'entreprise auprès du centre de formation est nécessaire car le coût de l'examen sera adapté.

    L'examen existe également dans d'autres langues. Un accord préalable est nécessaire également avec le centre avant le début de la formation sur cet aspect.