Assertivité au service de la réussite

14 h
364,00 €
Contenu

Nous évoquerons la notion d’assertivité à travers le concept de communication tel que développé par P. Watzlawick en intégrant les différents niveaux de la communication : le message en terme de contenu véhiculé dans la communication ainsi que la relation qui implique les différents acteurs engagés dans l’échange dialogique. Dans ce cadre de référence, il sera également fait état des manières d’entrer en relation et des positions différenciées de chaque interlocuteur (Qu’est-ce qu’une interaction ? L’interaction en trois dimensions : le « Je », le « Tu », le « Nous »…).

Il sera également question de la dimension émotionnelle qui se joue au niveau de soi ainsi que dans la relation à l’autre et en quoi cette dimension est une expression de nos besoins mais aussi un frein. Dans ce cadre, nous mettrons en exergue les mécanismes facilitateurs dans la gestion de ce pôle émotionnel, afin de le considérer, mais également de l’ajuster en fonction du contexte d’échanges.

Quelques notions concernant la communication non-verbale (PNL…) seront abordées comme point d’orgue intervenant dans nos rapports aux autres, l’observation de l’autre ainsi que de ses propres attitudes et comportements pouvant véhiculer de nombreux messages et être sujet à interprétation : les attitudes et comportements sont éléments de communication.

Les styles de comportement seront abordés au travers de la théorie de Fanget : comportement passif, affirmé et agressif et les implications de ces comportements dans l’assertivité. Nous mettrons en lien ces derniers concepts avec les mécanismes d’affirmation de soi dans des contextes personnels et professionnels, la confiance en soi et l’estime de soi sous le point de vue de C. André ainsi que de la mise en avant de ses propres compétences et ressources dans la rencontre à l’autre.

Par ailleurs, la communication non-violente (M. Rosenberg) sera exposée afin de fournir un outil supplémentaire lorsque l’on est confronté à des situations conflictuelles : comment pouvoir coopérer, se respecter et respecter l’autre afin d’établir des relations harmonieuses.

Afin d’éclairer davantage la question des conflits et la manière d’en sortir, l’analyse transactionnelle sera abordée au travers des rôles joués dans les relations : l’évaluation de la situation relationnelle en fonction de nos jugements, de nos notions morales, de notre esprit d’analyse ou encore à travers le pôle émotionnel et les implications dans l’échange afin de pouvoir appréhender une autre manière d’agir.

Enfin, l’assertivité peut éclairer dans la prévention des situations de burn out : percevoir l’écart entre mes besoins - ce que je véhicule comme message - ce que je pense - ce que je ressens.

Ces différents éclairages théoriques seront accompagnés de jeux de rôles variés : sculptures fixes, situations professionnelles : réunions, conflits…

Informations pratiques

  • Droit d'inscription

    364,00 €

  • Horaires
    • Site de Liège Sainte-Beuve
      • Du 23 octobre 2020 au 30 octobre 2020

        2 journées de 9h à 17h

    • Site de Verviers
      • Du 4 décembre 2020 au 11 décembre 2020

        De 9h à 17h

  • Certificat - Attestation

    Attestation de participation

  • Aides sectorielles à la formation

    Pouvez-vous bénéficier d’une aide sectorielle ? Pour en savoir plus, consultez l’onglet Fonds sectoriels de formation